Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2018 6 13 /10 /octobre /2018 18:15

Le PS est fortement attaché à la promotion de transports publics de qualité,
y compris dans les zones rurales, plus faiblement peuplées. Il est essentiel
que les personnes qui habitent en-dehors des milieux urbains puissent, elles
aussi, se déplacer en utilisant les transports en commun.


C’est non seulement un enjeu de service public mais aussi de
développement durable. Les transports publics sont moins polluants et
consomment moins d’énergie que les voitures. Ils coûtent aussi moins cher
aux usagers.


Bien sûr, l’offre de transports en commun dans les zones moins peuplées a
un coût plus important pour la collectivité. Les lignes rurales sont en effet
moins utilisées.


Mais, pour le PS, cela ne doit pas empêcher d’investir dans les zones rurales
pour maintenir ou rouvrir des lignes de transport public (train et bus). Les
lignes ferroviaires secondaires qui existent encore en Wallonie doivent être
revitalisées. Sacrifier celles-ci dans le seul but de réaliser des économies,
dans une logique néolibérale, serait une lourde erreur.


Le risque est d’isoler encore plus les zones rurales. Il faut au contraire
soutenir ces zones et assurer leur accès. Le rail demeure, sur certaines
distances, le moyen de transport le plus pertinent. Les lignes de bus doivent
venir en complément.


Il faut aussi assurer la coordination entre la SNCB et les TEC ainsi qu’avec
les autres moyens de transports (marche, vélos et voitures, partagés ou
pas, taxis, etc.). Cela permettra d’utiliser au mieux les transports existants.

Nous devons continuer à nous battre afin que la ligne 12 soit prolongée jusque chez IKEA

 

Partager cet article

Repost0